Pascale DELL OVA

 

Alors que le nombre de cas de coronavirus semble repartir à la hausse sur le territoire européen, en France la tendance est néanmoins à l'assouplissement des règles de prudence sanitaire.


Point sur les mesures d'hygiène et de sécurité, spécifiques au Coronavirus, à maintenir en entreprise.

 

Un nouveau protocole de déconfinement

 

Les entreprises doivent désormais se référer au nouveau protocole de déconfinement diffusé par le ministère du travail le 24 juin dernier.

 

Ce nouveau protocole a vocation à se substituer à la version initiale du 3 mai 2020 mais également à l'ensemble des guides métier édités par certaines branches.

 

En résumé, le télétravail et l'espace minimum de 4m2 par personne ne sont plus la norme. Voici en revanche ce qui reste impératif:


• respect des gestes barrières,


• respect d'une distance physique d'un mètre ou, à défaut, port du masque obligatoire,


• élaboration d'un plan de gestion des flux,


• élaboration et respect de consignes de prévention des risques de contamination manu-portée (désinfection régulière des poignées, postes de travail,...)


• élaboration et respect des consignes d'aération des locaux,


• élaboration et respect de consignes d'élimination des déchets.

 

POUR PLUS DE DETAILS PROTOCOLE DE DECONFINEMENT DES ENTREPRISES AU 24 JUIN 2020

 

A titre informatif, l'INRS met à disposition sur son site internet un outil librement accessible permettant de concevoir en 3D l'aménagement des lieux de travail. Si cet outil est pour l'instant adapté aux garages automobiles, boulangeries-pâtisseries, entrepôts logistiques et hôtels cafés restaurants, il nous paraît néanmoins pouvoir aiguiller l'aménagement de tous types de locaux.

 

MAVIMPLANT : L'OUTIL DE CONCEPTION EN 3D DES LIEUX DE TRAVAIL

 

 

L'évaluation des risques toujours indispensable


L'évaluation des risques professionnels et la mise en place de mesures correctives par le biais du document unique reste bien sûr une nécessité notamment pour éviter tout engagement de responsabilité de l'employeur.


Pour aider les entreprises dans cette démarche d'évaluation et d'action l'INRS et l'Assurance maladie ont développé un outil, le "Plan d'actions COVID-19", librement accessible sur internet. Il s'agit d'un questionnaire assez complet qui permet de générer ensuite un plan d'action type correspondant au profil de l'entreprise.

 

LE NOUVEL OUTIL D’ÉVALUATION DES RISQUES: LE PLAN D'ACTIONS COVID-19

 

Le référent COVID


Dans son nouveau protocole de déconfinement publié par le ministère du travail, ce dernier impose la désignation d'un référent COVID au sein de l'entreprise.


Ce référent a vocation à s'assurer de la diffusion des informations au personnel ainsi que du suivi des actions mise en oeuvre.


Le ministère prévoit que ce référent peut être le dirigeant de l'entreprise dans les petites structures.


Si pour l'heure aucun texte ne vient véritablement imposer une telle désignation, celle-ci peut néanmoins s'avérer un élément important dans l'appréciation, par les tribunaux, des efforts faits par les employeurs pour préserver la santé et la sécurité des travailleurs face à l'épidémie.

 

Pascale DELL'OVA - Pôle Social 

04 67 20 80 80

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.